Retour au blog

Comprendre et respecter le RGPD.

Cybersécurité • 04 juillet 2023

 


Le sigle RGPD se réfère à « Règlement Général sur la Protection des Données » ou « General Data Protection Regulation » en anglais. Ce règlement a été instauré dans le but de garantir que les entreprises traitent les données personnelles de manière responsable et respectent les droits des utilisateurs.

 

Néanmoins, bien que son entrée en vigueur remonte au 24 mai 2016, nombreux  sont ceux qui peinent encore à le cerner. Origine, obligations, champ d’applications, évolutions, etc. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce texte européen extrêmement important.

Les obligations du RGPD

 

En pratique, le RGPD est un ensemble de règles conçues pour renforcer la protection des données personnelles au sein de l’Union européenne (UE). Son objectif principal est de fournir aux individus un meilleur contrôle sur leurs informations à caractère personnel. Parallèlement, il impose des obligations aux organisations qui collectent et traitent ces éléments.

 

Le RGPD, développé par les institutions de l’UE, solidifie et complète les principes établis par la loi Informatique et Libertés de 1978. Il vient en réponse à l’évolution rapide des technologies de l’information et à l’augmentation des risques pour la confidentialité des données. En effet, l’expansion d’Internet a rendu nécessaire une réglementation plus stricte afin de protéger les droits des individus.

 

Visuel RGPD

Le champ d’application

 

Le RGPD s’applique à toutes les organisations, situées sur le Vieux continent ou non, qui collectent, traitent et stockent des données personnelles d’individus se trouvant dans l’UE. Cela inclut les sociétés privées, les organismes gouvernementaux, les associations à but non lucratif et les sous-traitants.

 

Concrètement, le RGPD harmonise les réglementations relatives à la préservation des données au sein des pays européens. Cette disposition évite ainsi des différences juridiques importantes d’un État membre à l’autre. Ce texte permet également de créer un environnement de confiance pour les particuliers et les entreprises tout en favorisant le développement du commerce numérique.

Transparence et confidentialité : les exigences du RGPD pour les enseignes

 

Ce texte comporte un certain nombre de règles et de principes que les sociétés doivent respecter. Parmi les principales dispositions mises en place, voici quelques-unes qui peuvent être mentionnées :

La transparence 

 

Les organisations sont tenues d’informer les utilisateurs sur la manière dont leurs données seront recueillies, exploitées et conservées. Les politiques de confidentialité doivent être claires, concises et faciles d’accès.

Les droits des individus 

 

Le RGPD renforce les droits des individus sur leurs données personnelles. Ils ont le droit d’accéder à leurs propres informations, de les rectifier, de les supprimer et de limiter leur traitement. Ils peuvent aussi définir le sort des renseignements après leur décès.

La responsabilité et sécurité des données 

 

Les enseignes ont l’obligation de protéger les renseignements personnels contre les pertes, les vols, les accès non autorisés et les divulgations.

L’influence croissante du RGPD au-delà de l’UE

 

La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) est l’autorité de contrôle française chargée de veiller au respect du RGPD. Depuis l’application de ce règlement, la CNIL se montre à la fois conciliante et sévère envers les enseignes concernées. Cette autorité joue en effet le rôle de guide en fournissant des conseils qui permettent de faciliter la mise en conformité avec ce texte.

 

Cependant, la peine peut être féroce en cas de non-respect des règles. À titre d’exemple, en 2021, Facebook a été condamnée par la CNIL à payer une amende de 60 millions d’euros. La raison était que, pour les utilisateurs résidant en France, refuser les cookies se révélait bien plus compliqué que de les accepter, sur le réseau social.

 

Par ailleurs, certains pays en dehors de l’UE ont adopté des réglementations similaires au RGPD. Leur objectif est de garantir une protection adéquate des données lors des transferts transfrontaliers. En réalité, l’influence de ce règlement ne cesse de s’étendre. Il ouvre la voie à une approche plus cohérente et respectueuse des droits fondamentaux des individus à l’ère numérique.

Guide pratique de la CNIL : les dispositions clés pour respecter le RGPD

 

Comme mentionné précédemment, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés fournit des conseils pratiques aux organisations pour les aider à respecter le RGPD. Cette autorité recommande entre autres de :

  • Sécuriser les données : des mesures de sécurité appropriées doivent être mises en place pour préserver les données contre les risques de perte, de vol ou d’accès non autorisé.
  • Désigner un délégué à la protection des données (DPD) : l’individu désigné est chargé de veiller à la conformité au RGPD. 

Documenter les activités de traitement : les organisations doivent tenir un registre des activités de traitement de données personnelles. Celui-ci inclut les finalités ainsi que les catégories des renseignements traités. Il permet d’assurer une protection continue des informations ;

  • Réaliser une analyse d’impact sur la protection des données (AIPD) : cette démarche vise à identifier et évaluer les risques liés au traitement des données personnelles, puis d’appliquer les mesures requises pour s’en prévenir. 

En outre, la CNIL recommande de former le personnel des entreprises à la protection des données ainsi qu’au respect des principes du RGPD. L’objectif est de sensibiliser tous les employés aux risques et aux sanctions liés au traitement d’informations.

Comment Lockself peut-il vous aider à sécuriser vos données ?

 

LockSelf, avec ses suites LockPass, LockTransfer et LockFiles, représente la solution ultime afin de garantir la protection de vos documents. Nos trois outils bénéficient de la certification de sécurité de premier niveau (CSPN) délivrée par l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information). Cette assurance témoigne de l’importance que nous accordons à la sécurité de vos données.

 

La suite LockSelf est  une plateforme complète qui facilite le travail au sein de votre société. Avec elle, la collaboration entre les membres de votre équipe est fluidifiée. En effet, vous pouvez partager facilement et en toute sécurité des identifiants ou des documents pour des projets spécifiques. Cela vous permet de gagner du temps et de maximiser la productivité de votre personnel.

 

De plus, nos solutions s’intègrent parfaitement avec les différents navigateurs, Outlook et Office 365, des applications et plateformes couramment utilisées en entreprise. Vous bénéficierez ainsi d’une expérience fluide et d’une compatibilité optimale avec les flux d’activités existants.

 

Choisir LockSelf, c’est opter pour une solution 100% française qui assouplit le travail au quotidien tout en profitant d’une protection solide. Aussi, n’hésitez pas à nous contacter dès aujourd’hui afin d’obtenir de plus amples informations sur la manière dont nous pouvons vous assister.

Découvrez la suite LockSelf

Protégez vos données dès aujourd'hui

Accédez à l'ensemble des fonctionnalités de la suite LockSelf pendant 14 jours.